Select Page

Formations

 

Né en 1943 à Cameroun, René Mbayen est devenu une personnalité importante dans la vie sociale camerounaise. Intéressé par l’évolution économique de son pays d’origine, il décide de suivre ses études à Bordeaux afin d’obtenir le baccalauréat en Sciences Expérimentales. Son baccalauréat en poche, il entame des études universitaires en Sciences Economiques à Paris Panthéon, plus précisément à l’université d’ASSAS. Un autre certificat en économie termine ses diplômes. Il obtient ce dernier à Washington, dans l’Institut de développement économique de la Banque Mondiale.

 Expériences professionnelles

 

Pour commencer ses expériences professionnelles, René Mbayen suit des stages de formation au sein du Crédit du Nord et du Crédit Commercial de France. Après les stages, il obtient des postes à hautes responsabilités, en tant que sous-directeur au SNI ou Société Nationale d’Investissement. Son apogée professionnelle continue lui faisant décrocher d’autres postes en 1973, en tant que Directeur des Etudes et opération puis Directeur des opérations et du contrôle au sein de la même société. En 1982, cette grande personnalité camerounaise est reçue au Cameroon Shipping Lines et devient le Président Directeur Général jusqu’à la privatisation de la firme par CAMSHIP. Ayant subi plusieurs restructurations, le Cameroon Shipping Lines est actuellement connu sous le nom de CLGG. Malgré ce changement, il reste encore le président de conseil d’administration de CLGG mais aussi de SOFIMAR. En parallèle à ce poste de président, René Mbayen se retrouve également à la tête de Gulfin ST&Co en 2009. Cette société est spécialisée dans le transport et la distribution des produits pétroliers. Très présent sur le sol camerounais, le Gulfin St&Co possède à son actif, nombreuses stations pétrolières.

Poste actuel

 

Départagé entre Gulfin et UCAM ou Union des Consignataires et Armateurs du Cameroun, ce personnage camerounais est également actif dans la Chambre de Commerce, de l’Industrie, des Mines et de l’Artisanat. Il appartient aussi à d’autres comités comme le GICAM (Groupe Inter patronal de Cameroun) et tient le rôle d’administrateur au sein du Chantier Naval et Industriel du Cameroun, du Port autonome de Douala et de la SA AGIR.

Très attaché à son pays natal, cet homme s’engage particulièrement dans la vie sociale et économique du Cameroun. Cette implication lui vaut quelques reconnaissances et décores honorifiques telles que la médaille du travail en vermeil et en argent dans les années 90 ainsi que l’Ordre du Mérite de Cameroun et l’Ordre de la Valeur honorant ses services rendus dans plusieurs domaines, à savoir le commerce, l’industrie, l’agriculture et les armées.

Suite à ses engagements honorifiques, René Mbayen continue son investissement social auprès de diverses associations comme la CENN et la HOLA MBAI, finançant les projets ruraux établis par la personnalité. Outre cette grande participation, il est aussi connu comme bienfaiteur au sein des églises évangéliques et presbytériennes camerounaises tout en apportant son soutien financier aux Diocèses catholiques de Yaoundé, de Douala et d’Edéa.

En dehors de ces préoccupations principales, qui accaparent majoritairement son quotidien, René Mbayen consacre son temps libre au cinéma, à la marche, à la lecture, à la gymnastique et à la télévision.